Biographie

1916818_348673325077_4341084_n
Street crédibilité au top !

Né dans les quartiers défavorisés du nord de Paris, Antoine Terrade connait une enfance difficile où il est balancé de foyer en foyer dans la région Parisienne.
Après trois premières années difficiles où il apprend à courir sous les balles avant même de savoir marcher, il parvient à rejoindre le 93 et la fameuse porte des Lillas. Contrairement à son nom, il ne germe ici que les champignons sur le corps des habitants qui n’ont pu échapper aux voyous qui règnent en maître sur la ville.

Il fait ses premières armes dans la maternelle Abou Bakr Al Baghdadi mais les cours de philosophie extrémiste et l’interdiction de chanter du Claude François le pousse à s’échapper pour des horizons moins sombres.

Antoine et ses puces à la mosquée
Antoine et ses puces à l’école primaire

Après un périple de plusieurs mois à travers la jungle de la banlieue Nord, il atterri dans ce qui deviendra son royaume, Eaubronx. Coincé entre Ermonx et Sannois ce village envahi par les rats, la peste et les barbares est alors une zone de non droit ou règne le KO.
Antoine est encore jeune, il va découvrir la vie de banlieusard aux cotés de son mentor, Danny Vinyard,un membre éminent du gang des aryens de la ville. Il intègre d’abord la prestigieuse maternelle Emile Louis, puis à seulement 5ans il est accepté à l’école primaire Jean Macé.

 

Son père, Philippe Auguste Terrade, voit le potentiel que possède son fils et les prédispositions qu’il a à devenir un grand leader. Il va donc lui enseigner l’art de la table, la couture et la calligraphie afin que son garçon soit « un homme complet ». Mais Antoine n’est pas dupe, non non non, il sait que son père essaye de contrôler son ascension afin de garder le pouvoir sur Eaubronx. Philippe sent que son fils prends de plus en plus de place dans la ville et ne souhaite pas quitter le trône de fer tout de suite. En effet, grace à son ami Caillou Laroche, Antoine a repris le contrôle du quartier de l’alliance aux juifs d’Enghien et a été élu seigneur de la butte de Sannois grâce aux nombreuses réformes qu’il a entreprit. Philippe, avec la complicité de sa femme, mère d’Antoine, la reine Karine de Medicis, va exiler son fils dans la banlieue Sud et rassurer son contrôle de la ville pour les années à venir…

Publicités

Une réflexion sur “Biographie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s