Comment choisir où manger ?

Cette catégorie s’appelle journal intime donc je vais raconter un peu ma vie et vous faire entrer dans ma journalintimitée.

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mes nombreux fans, mais mes amis et moi rencontrons de nombreux problèmes lorsque nous voulons manger ensemble. Quand je dis amis je parle du cercle élargi, car avec les vrais gars/meufs sûr(e)s c’est possible de s’organiser 5 minutes avant  ou alors tu as ton jour fixe dans la semaine, ta girlz night et y’a jamais de soucis.

DSC_5735

En revanche (langage soutenu) quand tu ajoutes deux, trois personnes au noyau habituel tu as très vite de grosses complications. Prenons par exemple l’épisode d’aujourd’hui/hier/avant hier. Il a été décidé quelque temps auparavant de se faire un repas entre ma clique et deux amies de longue date, Clara Udan, et Marieke Bu, pour ne pas les citer.

https://www.facebook.com/clara.udan?fref=ts
https://www.facebook.com/Marieke5805?fref=ts

Si tu veux voir à quoi elles ressemblent,  histoire de juger par toi même si cela vaut le coup de faire efforts pour elles je t’ai mis le lien vers le profil. (Oui je tutoie, je vouvoie mais j’imagine que j’ai perdu pas mal de monde depuis le début de l’article, on est donc dans une ambiance plus #intime donc je peux me permettre).

Ces deux filles donc, que nous appellerons C. et M. par soucisIMG_0024 d’anonymat, ne sont pas prête à faire 10 minutes de métro pour aller manger un peu plus loin que l’italien pourri du bas de sa rue : La Trattoria Di Sapri. N’hésitez pas à aller mettre des commentaires pourris sur le lien afin de faire pencher la balance de mon côté.

Alors d’accord je leur ai dit OUI au nom de 5 personnes sans réfléchir aux conséquences mardi, mais faut-il me jeter la pierre ? Oui j’ai oublié que dans le groupe il y avait un petit maghrébin au RSA qui habite les Mureaux et qui met 1h20 pour venir mais faut-il vraiment me jeter la deuxième pierre ? C’est vrai que pour avoir une réponse claire de mon groupe d’amis c’est la croix et la bannière, qu’on a tendance à changer les plans à la dernière minute et qu’on râle beaucoup mais méritons nous toutes ces pierres lancées ?

Quand je parle de pierres, c’est une métaphore, ce ne sont que des mots mais ils font plus de dégâts que les balles d’un Python Magnum .357 ! Prenons par exemple cette phrase: « Je t’ai laissé le choix des le début soit le 95 soit Paris. Marieke t’a proposé paris, t’as dit oui alors maintenant tu t’écrases ! ». Deux nuits sans dormir !

Tout ça pour dire que bientôt, sur vos téléphones portables, vous allez pouvoir éviter ce genre de soucis grâce à l’application qu’est en train de développer un maghrébin des Mureaux.

En attendant n’oubliez pas d’envoyer des messages de haine à M. et C. (surtout à C.) et balancer des mauvaises notes au restaurant, On compte sur vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s